Actualités

Actualités

24/09/20

NOUVEAUTE 2020-2021 : le groupe « Seigneur, que veux-Tu ? »

Un groupe pour les 12 à 18 ans qui ont envie de se lancer dans l’aventure de la vie intérieure…
Plus d’informations sur la page dédiée, par ici !
 

Première rencontre le samedi 17 octobre 2020 de 14h à 17h30.

22/09/20

Viens et vois !

Au début de l’Avent, LES 4 – 5 DECEMBRE 2020, 24h de découverte de la vie monastique au Carmel… Cette proposition s’adresse aux jeunes filles de 18 à 30 ans. Nous contacter pour plus d’informations !

21/04/20

Un carmel confiné ? Mais qu’est-ce que c’est ?

Chers tous,

vous désirez avoir des nouvelles de vos sœurs cloîtrées en ce temps de confinement, voilà un petit partage.

Toute la communauté du Carmel de Muret se porte bien. Nous continuons notre vie quotidienne dont la prière est le centre, avec les temps de travail, de service, de rencontres lors des récréations.

Nous avons mis en place des aménagements de « sécurité » :

  • il y a une distance de 1m50 entre les sœurs au chœur, au réfectoire et aux récréations
  • nous n’allons plus chez les médecins, il n’y a plus de kiné pour les anciennes
  • nous prenons des précautions pour les livraisons alimentaires
  • la cuisinière étant confinée chez elle, nous assurons la cuisine à tour de rôle
  • chacune doit-être attentive à se laver les mains plus fréquemment.

Nous avons bien conscience d’être privilégiées : nous avons l’habitude de vivre cloîtrées et nous continuons nos activités habituelles. Nous habitons un monastère assez grand, à la campagne, avec un beau jardin, nous avons la possibilité de célébrer l’eucharistie avec l’aumônier, nous sommes toutes ensemble comme d’habitude et ne souffrons pas du manque de relations que sentent certains.

Nous sommes ramenées au cœur de notre vocation : nous tenir « devant Dieu pour tous ».

Là, dans la prière silencieuse, la prière liturgique nous intercédons pour ceux qui souffrent, qui meurent. Nos cœurs présentent au Seigneur les souffrances, mais aussi les belles choses qui éclosent ça et là et dont nous sommes informées. Nous nous sentons mères et sœurs de cette humanité qui est chamboulée par ce virus.

Nous avons vécu les célébrations de Pâques comme « en mission » pour tous ceux qui ne pouvaient y avoir accès.

Nous avons mal de ne pouvoir ouvrir nos célébrations aux fidèles et de sentir leur souffrance. Dans la foi, pour eux, nous avons soigné la liturgie : les chants, les fleurs, les lectures, nous avons prié pour tous, nous allons communier pour ceux qui en sont privés.

Nous avons aussi mis en place des prières spéciales en ce temps : tous les jours, nous prions la prière à notre Dame de Lourdes pour la fin de la pandémie, nous avons regardé ensemble la bénédiction du pape le 27 mars, nous avons vécu une célébration pénitentielle et d’intercession le mercredi saint ; et ce lundi 20 avril une messe avec intention particulière pour la fin de la pandémie.

Nous vous prenons dans nos prières, si vous souhaitez confier une intention ou simplement parler à une sœur, vous pouvez téléphoner ou écrire par mail.

Priez aussi pour nous, que notre vie quotidienne somme toute assez peu chamboulée ne nous endorme pas. Que nous gardions le cœur ouvert, sensible à la détresse de tous, qui vous présente tous au Seigneur.

Nous vous partageons une prière de notre mère sainte Thérèse d’Avila :

Que rien ne te trouble,
que rien ne t’effraie,
tout passe
Dieu ne change pas,
la patience obtient tout,
celui qui a Dieu ne manque de rien,
Dieu seul suffit.

Nous avons fait une photo de communauté pour vous dire bonjour, vous encourager et vous dire notre proximité.

Nous serons très heureuses de vous retrouver ou de faire connaissance quand ce sera possible !

Vos sœurs carmélites